OSER SE DONNER

SANDRA LACOMBE

Oser se donner avant de donner aux autres
27 mars 2019 adminsandralacombe

Attention! Cette capsule est non exhaustive. Choisissez le discernement chaque fois que vous vous inspirez dans vos lectures et vos apprentissages.

«Il va nous manquer des ingrédients pour cuisiner… je dois aller à l’épicerie. J’aurais pas le temps de m’entraîner.»

«Mon fils à besoin d’un nouveau chandail. Je sais qu’il en a une tonne, mais j’achèterai mon pantalon de sport le mois prochain.»

«Right ! Comme si je pouvais me permettre de m’acheter un jus frais pressé.  Je vais me contenter de celui qui se trouve sur les tablettes même s’il y a une tonne d’additif.»

Nous méritons de prendre soin de nous

On est toujours bon dernier sur notre liste de priorité. Mais pourquoi ne mérite-t-on pas de se placer en tête de liste ?

  • Parce que ce serait égocentrique ? Qui a dit ça, un narcissique ?
  • Parce qu’on est moins important que nos enfants ? Qui a dit ça, nos ancêtres ?
  • Parce qu’on est en danger si les choses ne se font pas dans l’ordre ? Qui a dit ça, l’Homme de Néandertal ?
  • Parce qu’on est inférieur et on doit quelque chose à quelqu’un ? Qui a dit ça, les institutions qui se croyaient supérieurs ?

On vit dans un esprit de peurs et de croyances qui nous incite à nous oublier. On se sent coupable et honteux de penser à soi.

Le don de soi?

Vous voyez, on avale à pleine bouche les idéologies qui nous disent que pour être respectable, digne et vénérable, il faut savoir faire don de soi. Le problème avec cette doctrine, c’est qu’elle nous demande de nous oublier. La société s’en sert pour nous manipuler.

Si nous ne nous offrons pas la chance d’être prioritaire sur notre liste, c’est dire : je n’ai pas assez de valeur à mes yeux pour prendre soin de moi. Je n’ai pas assez d’importance.

*Moment de vérité*

D’abord, si on a pas assez d’importance à ses propres yeux, on ne pourra jamais s’offrir l’amour qui nous est nécessaire et sortir du conduit de la souffrance, car nous n’avons pas assez de valeur pour faire ce qu’il faut pour devenir la meilleure version de soi.

Ensuite, je ne vous demande pas d’être égocentrique, mais je vous demande d’être égocentrique. Non, ce n’est pas une erreur de frappe.

Il faut avoir assez d’amour pour soi pour choisir de transcender les idéologies qui consistent à nous faire avaler que l’amour est dans le don de soi.

Le don de soi ne peut se faire sainement sans préalablement un profond amour de soi. L’amour de soi ne provient pas d’un endroit où l’on doit s’oublier. L’amour de soi provient d’un espace parfaitement aligné avec sa vérité.

N’oublions pas, qu’il faut se donner avant de pouvoir offrir.

Est-ce vraiment un acte altruiste?

Quand vous faites tout pour les autres avant de penser à vous, le faites-vous dans la sincérité de l’altruisme?

Le véritable altruisme demande des années et des années d’éveil avant de pouvoir véritablement  poser des actes de bonté.

Pour parvenir à l’altruisme, vous devez ne plus avoir besoin de recevoir.

Si vous ne vous offrez pas l’essentiel, comme l’amour de soi, vous allez vivre obligatoirement dans le manque. Il vous manquera la plus importante partie de votre bien-être : l’amour de soi.

Que ce manque soit conscient ou non, il provoquera en vous un sentiment de vide et de recherche. Alors, ce que vous offrirez aux autres sera fait dans le manque. Vous attendrez quelque chose en retour. Sois pour obtenir quelque chose ou ressentir quelque chose.

  • Reconnais-moi.
  • Dis-moi que j’ai de la valeur
  • Remercies mes actes
  • Remarque-moi
  • Offre-moi en retour
  • Je me sens mieux quand je donne
  • Ça me procure du plaisir
  • Je m’attends à être adulé
  • Je m’attends à ce qu’il en parle à tout le monde
  • Maintenant je pourrai aller au ciel
  • J’ai fait ma B.A.

Ce n’est pas ça l’altruisme. Lorsqu’on fait les choses dans le but de recevoir quelque chose en retour, on le fait encore pour soi. On ne le fait pas pour faire don de soi, mais on est poussé par la peur.

Soyez égoïste

Pas le mauvais égoïste, le bon égoïste.

Est-ce que les personnes narcissiques vont bien comprendre ceci? Non. Mais, il y a peu de chance qu’ils soient sur un chemin de réparation. Alors, espérons que mes mots se retrouveront entre les mains des bonnes personnes.

En pensant « égoïstement » à soi, avant de penser aux autres, on peut offrir véritablement par la suite. Je ne vous dis pas de dénigrer les autres ni d’afficher un air de supériorité, parce que ce serait plutôt de la faiblesse intérieure, mais, comprenez que vous vous offrez ce qu’il vous faut pour faire naître assez de lumière intérieure avant de donner. Cette lumière finira par briller sur les autres et, là, vous leur permettrez de grandir puisqu’il auront un avant-goût de ce que c’est que d’être lumineux et ils pourront trouver en eux ce qu’ils voient en vous.

Alors, pensez à vous avant de penser aux autres. Vous méritez de prendre soin de vous dans la forme comme dans la non-forme. C’est en prenant soin de vous que vous pourrez donner cet amour en retour. Sinon, vous serez constamment exaspéré, épuisé et désaligné.

Il faut retourner dans cet espace intérieur où vous comprenez votre valeur et votre entièreté.

Je vous conseille de travailler sur vos limites personnelles.

Je vous conseille d’entretenir des croyances qui vous maintiennent dans un sentiment de valeur.

Je vous demande de demeurer serviable, aimable et gentil… c’est la base.

Mais avant tout, je vous souhaite d’écouter votre amour de soi suffisamment fort pour arriver à rompre les chaînes qui vous unissent aux besoins non comblés.

Vous méritez de vous donner. Vous méritez de recevoir. Vous méritez de belles choses. Vous MÉRITEZ.

Offrez-vous. Osez. Permettez. Recevez. Acceptez.

L’univers vous répondra avec la même énergie.

BONUS : vous serez infiniment complet et vous pourrez offrir à l’infini. Vous ferez grandir l’humanité. Partez de l’amour de soi et vous pourrez faire don de soi par la suite. 

Dites-moi, est-ce que ce sujet vous parle? Pouvez-vous imaginer penser à vous avant les autres? Ressentez-vous de la culpabilité en vous imaginant refuser certaines choses pour avoir la chance de vous choisir?

Laissez un commentaire ci-dessous. N’oubliez pas de donner dans votre réponse le plus de détails possible. Il y a des centaines de gens qui me lisent et qui cherchent à améliorer leur vie et qui désirent apprendre de vous.

Important : partagez vos idées et vos commentaires directement sous la vidéo. Les liens vers d’autres articles, vidéo, ect. seront retirés.

Vous êtes votre plus beau projet de vie. N’oubliez jamais, le bien-être, ce n’est pas que pour Bouddha! 

Le chemin vous intéresse?

Téléchargez mon dernier eBook Comment ne plus passer à côté de sa vie et trouver sa vraie nature. 

TÉLÉCHARGEZ VOTRE COPIE MAINTENANT

Comments (0)

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*