NARCISSIQUE DE TYPE GRANDIOSE

SANDRA LACOMBE

Série Parent narcissique : type grandiose
11 mars 2021 adminsandralacombe

Attention !  Cet article est non exhaustif. Il est conseillé de choisir le discernement afin d’arriver à inclure l’information dans le contexte de votre réalité.



Je débute une série de capsules sur le narcissisme dans le but de démystifier tous les types de parents narcissiques.

On pense que le narcissisme est le seul fait d’avoir une idée grandiose de soi-même, de ne pas démontrer d’empathie, de l’arrogance et de l’égocentrisme.

Bien que tout ça fasse partie du coeur des traits narcissiques, lorsque l’on examine de plus près les personnalités, on comprend qu’il y a des subdivisions qui existent.

Si vous avez eu à grandir auprès d’un parent centré sur lui-même, vous savez combien vous avez manqué de connexion et de compréhension. Alors, je vous aide doucement à examiner ce qui s’est produit pour mieux devenir conscient. 

Devenir conscient, c’est le début de la guérison.

Comme je l’explique dans la vidéo 1, personne ici ne pose un diagnostic. Ce que l’on fait, c’est de mettre un mot sur un trait de personnalité. Vous ne m’entendrez pas parler de trouble de la personnalité perverse narcissique, mais de traits de personnalité narcissique.

À partir de là, on les catégorise. Parce que oui, il y a différentes façons de voir l’insécurité des gens narcissiques se manifester. Alors, on regarde les patterns et on leur donne un nom, tout simplement. 

Les comportements de vos parents peuvent se retrouver dans plusieurs catégories, c’est fort possible.

Je vous suggère de garder en tête que vous n’êtes pas ici pour nourrir votre ego, mais pour soulager la souffrance. Quand on sait qu’on est compris, on se sent déjà mieux. C’est pour ça que mes capsules existent. 

Cette série sert également à comprendre un conjoint ou une conjointe avec qui vous avez un enfant. Si vous l’utilisez pour cette raison, surveillez bien ce que les comportements causent à vos enfants et trouvez un antidote pour le soulager du poids que l’enfant ressent. 

Narcissique de type grandiose

Les traits communs de tous les types de narcissisme font partie d’une sphère de caractéristiques qui se concentre autour du soi. Mais pas le soi évolué. On pourrait dire le soi fragile. 

Alors, ils ou elles sont égocentriques, ont besoin d’attention (même pour les introvertis), ils veulent être validé pour ce qu’ils font et être reconnu. Et si tout ça n’est pas ressenti en elle ou en lui, l’insécurité sur laquelle se construit tous ces comportements inadaptés, va les faire réagir avec arrogance. Ils sont persuadés que les choses leur sont dues et ils réagissent fortement aux déceptions.

Ce que je viens de nommer, c’est le bouillon dans lequel baigne le narcissisme de tous les types. 

Je reviens donc au narcissique grandiose.

Si j’avais à dire une seule chose de ce narcissisme : lui ou elle s’aiment beaucoup !

Ces personnes sont extraordinaires! (Dans leur tête)

Et, parce qu’ils sont extraordinaires, ils doivent démontrer et projeter à qui veut bien l’entendre, à quel point ils sont merveilleux.

Alors, de façon superficielle, ils vont exprimer soit verbalement soit par leurs comportements ou habitudes de vie que :

  • Ils prennent des décisions tellement évoluées;
  • Leur famille est extraordinaire;
  • Leurs cadeaux sont extraordinaires;
  • Leur mode de vie est tellement bien adapté par rapport aux autres;
  • Ils ne vont jamais cesser de parler de leur voyage, de leur succès, de ce qu’ils savent faire;
  • Ils vont préparer des soirées où le vin et la bouffe vous en mettent plein la vue;
  • Ils vont répéter leur succès passé et raconter des histoires qui attirent les gens impressionnables;
  • Quand ils subissent un échec, ce n’est pas à cause d’eux, mais à cause des circonstances de la vie. 

En fait, il faut comprendre que tout ça fait partie d’un spectacle. Il ou elle ne projette pas la réalité, il projette un environnement contrôlé et factice.

Durant leur spectacle, il ou elle maintient les abdos serrés. Tout le monde retient son souffle ! Quand le rideau tombe, le personnage redevient l’humain. Alors, tout ce qui servait au spectacle ne sert plus à rien. 

Les enfants d’un narcissique grandiose

Les enfants qu’on flattait d’éloges ne servent plus à rien.

Alors, la dévotion, l’admiration, les félicitations, l’attention, prendre soin de l’enfant, intégré l’enfant dans la sphère parentale… tout ça disparaît quand la famille se retrouve seule. 

Alors, l’enfant passe d’important à quasi invisible en moins de deux minutes. 

Son existence est importante, comme un bibelot est important. C’est superficiel, on l’admire de l’extérieur, on s’en sert pour décorer.

Mais, profondément, l’existence de l’enfant est inutile ou du moins on lui offre le minimum d’attention. Les nécessités sont comblées. 

  • Je t’ai parlé, 1 point pour le parent.
  • Je t’ai nourrie, un autre point pour le parent.
  • Je t’ai transporté du point A au point B, wow ! Je suis merveilleux.

Alors, l’enfant est une commodité. Il fait partie du cirque. The show must go on. 

Donc, pour l’enfant, ce qu’il observe, mais surtout ce qu’il intègre en lui comme information, c’est que : je ne suis pas intéressant si je ne fais pas partie du spectacle. J’existe pour bien faire paraître mon parent. 

La déconnexion est si importante que l’enfant ne peut jamais apprendre ce que veut dire la connexion avec le soi. C’est là où la négligence émotionnelle est fortement ressentie.

Il y a un énorme vide, un énorme gouffre et un néant intérieur qu’il ne peut comprendre. Et c’est encore ainsi à l’âge adulte. C’est le résultat de la négligence émotionnelle. 

Dans les meilleurs cas, les enfants chanceux, ce sont ceux qui combleront les besoins de leurs parents. C’est-à-dire, ceux qui vivront le succès et les performances tels qu’imaginer par leurs parents. Ceux-là obtiendront plus d’attention. Une mauvaise attention, mais de l’attention. 

Alors, oui, la personne narcissique grandiose a besoin de toute l’attention et ça se fait au détriment des gens qui l’entourent. Ce ne sont que des outils qui servent à fabriquer l’image qu’elle veut communiquer. Elle crée une histoire et elle a besoin de ses acteurs pour aller chercher son public. 

L’enfant doit constamment repousser ses besoins et se donner à son parent pour jouer le rôle qu’on lui attribue.

La séparation avec un narcissique grandiose

Si jamais vous vous séparez d’une personne grandiose, vous allez continuer d’être un outil. Vous et l’enfant. 

Ils vont se montrer d’excellents parents quand ça les arrange. Et, quand personne ne regarde, vous êtes inutile. 

Alors, oui, quand la nouvelle conquête arrive… OH MON DIEU ! Tout à coup ils ou elles sont prêtes à tout pour s’occuper de l’enfant. 

Les enfants verront des cadeaux, de l’attention, de la douceur, du charme, etc.

Ça ne durera pas. 

Pour ma part, je pense qu’il est important de protéger son enfant de ces extravagances. Vous devez développer un vocabulaire pour exprimer ce qui pourrait arriver. Préparez le cœur de votre enfant, non pas en bitchant le ou la narcissique, mais en lui offrant une réelle connexion, une réelle attention, tout en prenant soin des émotions de votre enfant. 

Accordez-vous à leurs émotions. 

Voilà.

Peut-être commencez-vous à comprendre que vous avez souffert de négligence émotionnelle. Si vous êtes curieux et que vous avez envie de commencer le travail, vous pouvez le faire immédiatement en complétant le quiz que j’ai créé. 

C’est ainsi que se termine la deuxième capsule sur le narcissisme, il y en a d’autres qui suivront. 

Vous pouvez écouter l’enregistrement de la capsule vidéo inséré ci-dessous.

 



N’oubliez jamais, le bien-être, ce n’est pas que pour Bouddha!